Médaille pour la soummission de l'Ouest du Caucase 1859-1864 - 1864

Médaille pour la soummission de l'Ouest du Caucase 1859-1864 - 1864 Historique

Médaille d'argent instituée le 12 juillet 1864 (1), sous le règne de l'empereur Alexandre II, conjointement à la croix "pour service au Caucase", pour commémorer la fin des opérations militaires en 1864, qui soumirent et permirent définitivement l'incorporation à l'empire russe des territoires de l'Ouest du Caucase (1).

Bien que les régions de Tchétchénie et du Dagesthan furent pacifiées en 1859 (cf. médaille pour la soummision de la Tchétchénie et du Dagesthan 1857-1859), les populations tcherkesses du Nord-Ouest du Caucase résistaient encore obstinément aux forces russes. Ce fut qu'à la fin de 1863, que les Russes réussirent à soumettre les tribus de montagnards tcherkesses.

Le 13 août 1911 (CJ), l'empereur Nicolas II, stipula par un décret, que tous les personnels blessés dans ces actions devaient ajouter un ruban perdendiculaire (de même) sur le ruban de cette médaille (1)



Cette médaille d'argent fut décernée à tous les officiers, sous-officiers, soldats, miliciens qui prirent une part active à la campagne de 1859-1864 à l'Ouest du Caucase; aux prêtres, au personnel médical, aux officiels chargés de la logistique civile, aux artilleurs et sapeurs, qui accompagnaient les troupes et qui mirent en œuvre leur savoir-faire respectif lors des différentes expéditions; aux volontaires qui prirent une part active à cette action militaire, ainsi qu'à tous les non-combattants enrôlés rattachés à ces armées (1)(2).

Caractéristiques

Avers : profil face à gauche de l'empereur Alexandre II. La signature du graveur "N. Kozin R." figure à la base du buste.

Pour voir le revers passez le pointeur sur la médaille ci-contre.

Revers : dates du confli au centre : "1859-1864". Une inscription cyrillique circulaire à la périphérie indique : "Pour la soummision de l'Ouest du Caucase".

Diamètre : 28 mm.

Ruban : Parti de l'ordre de Saint Alexandre-Nevski et de l'ordre de Saint George. Le 13 août 1911 (CJ), l'empereur Nicolas II, stipula par un décret, que tous les personnels blessés dans ces actions devaient ajouter un ruban perdendiculaire (de même) sur le ruban de cette médaille (1).

Frappe : il aurai eu au moins 4 frappes différentes de cette médaille avec deux métaux différents utilisés : argent et bronze clair (3).

Notes :

(2) WERLICH (Robert), Russian orders, decorations and medals, p. 51.
(1) ROMANOV (Prince Dimitri), The orders, medals and history of imperial russia, Viborg, 2000, Balkan Heritage, ISBN 87-981267-4-1, 270 p, pp. 182-183.
(3) KOUZNETZOFF - (Alexandre A), Les ordres et les médailles de la Russie, Édition de l'université de Moscou. Ouvrage russe, 1985, 480 pages, p. 150 et 231.

 
/ Phaléristique russe / Croix et médailles / Médailles du règnes de Alexandre II /


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006