Médaille commémorative
de la guerre contre la Turquie - 1877-1878

Historique

Médaille instituée le 17 avril 1878 (CJ), sous le règne de l'empereur Alexandre II pour commémorer la fin victorieuse de la guerre de 1877-1878 contre la Turquie. Il existe plusieurs types de médaille en fonction de la participation de son récipiendaire à cette guerre.

Médaille en argent décernée aux généraux, sous-officiers et soldats des forces militaires ayant participé à la défense héroïque de la passe de Shipka (Chink) dans les montagnes des Balkans de Bulgarie centrtale, site de la défaite turque de 1877,

à tous ceux qui étaient présents lors du siège de la ville turque de Bayazet (Bazazid-Bayyid), près de la frontière iranienne, à tous les civils et militaires ayant rejoint Shipka durant la défense de la passe, à tous ceux ayant participé à l'assaut de la forteresse de Kars près de la frontière arménienne.

Médaille en bronze clair décernée aux généraux, officiers, sous-officiers, soldats de l'armée, de la milice, des volontaires, de la milice bulgare, ayant joué une part active dans les batailles contre les Turcs sur les fronts bulgares et caucasiens ;

à toutes les classes du personnel de la marine ayant partcicipé aux batailles contre les Turcs sur le Danube et la mer Noire ; aux docteurs et personnel médical, infirmières et prêtres présent sur le champs de bataille ; aux officiels des départements civils et militaires attachés aux forces ayant pris part au combat contre les Turcs sur les fronts bulgares et caucasiens .

Médaille en bronze foncé décernée aux généraux, officiers, sous-officiers et soldtas de l'armée et de la marine russe et de la milice bulgare rattachés à l'armée régulière de l'arrière garde sur le territoire soumi à la loi martial et n'ayant pas pris une part active au combat.

Caractéristiques

Avers : Croix orthodoxe russe surmontant le croissant turc face en haut, le tout sur un soleil rayonnant avec latéralement les dates de 1877 (à gauche) -1878 (à droite).

Pour voir le revers passez le pointeur sur la médaille ci-contre.

Revers : inscription en cyrillique "Pas pour nous, pas pour nous, mais en ton nom", il s'agit d'un verset extrait du psaume 115, entouré de deux branches de laurier, attachée à la base par un ruban formant boucle.

Diamètre : 26 à 27 mm

Ruban : parti des ordres de Saint-André et de Saint-Georges. Le 13 août 1911 (CJ), Nicolas II, fit paraître un décret, indiquant que les personnels blessés au court des engagements dans la guerre contre la Turquie de 1877-1878 devaient ajouter un ruban perpendiculaire sur le ruban de la médaille, cf. illustration ci-contre en haut à gauche (3).

Notes :

Capitaine (h) Deltchheff pour la mise à disposition de sa médaille.
(1) WERLICH (Robert), Russian orders, decorations and medals, including those of Imperial Russia ; the Provisional Government, the Civil War et the Soviet Union. Cette est évoqué p. 55.
(3) ROMANOV (Prince Dimitri), The orders, medals and history of imperial russia, Viborg, 2000, Balkan Heritage, ISBN 87-981267-4-1, 270 p, pp.196-197.
(4) KOUZNETZOFF - (Alexandre A), Les ordres et les médailles de la Russie, Édition de l'université de Moscou. Ouvrage russe, 1985, 480 pages, p. 157.


/ Phaléristique russe / Croix et médailles / Médailles du règnes de Alexandre II /


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006