Croix de la campagne du général Bredov (Bredow) - 1920

Historique

Cette croix de campagne a été créée par l'ordre n° 206 du général Baron Wrangel, en Crimée, pour récompenser les troupes du détachement du lieutenant-général Bredov qui en plein hiver ont effectué la percée de Tiraspol en Pologne puis combattu en Crimée.

Les troupes de ce général dépendait des Forces Armées du Sud de la Russie et plus particulièrement du corps d'armée de l'Armée des Volontaires du général Dénikine. Dans le cadre de la grande offensive blanche de l'été 1919 dans le sud de la Russie, il devait prendre la ville de Kiev. Il y arrive le 30 août 1919 alors que l'armée nationale Ukrainienne de Petlouria vient de reprendre la ville. Aucun accord était possible entre les Ukrainiens indépendantistes et les blancs pronant "La Russie, une et indivisible".

Suite à l'offensive des Forces armées du Sud de la Russie de l'hiver 1919-1920 vers Moscou et surtout de la grande contre-attaque de la 1re armée rouge qui reprend Kiev et Kharkov dès décembre 1919, le Bassin du Don et Rostov en janvier 1920 et la prise d'Odessa le 7 février, c'est la débacle compléte des "blancs" dans la Russie Méridionnale. Le front que commandait le général Bredow était délirant, il fut rompu en plusieurs lieux et ses troupes dispersées. Dans cette situation de crise, il voulut passer la frontière Roumaine avec quelques troupes, mais les Roumains ne lui ouvrirent pas leurs frontières.

Dans les premiers jours de février 1920, avec un effectif hétéroclite 7 000 personnes (combattants, civils et réfugiés), il entreprend de gagner la Crimée (le dernier bastion blanc), en livrant bataille entre le long du chemin de fer d'Odessa et le Dniestr. Vers le 12 février, se trouve en territoire sous controle polononais.

Dans le carde de l'alliance Polono-ukrainienne (sous le commandement du général Polonais Pildsuski) contre les soviétiques au moment de la guerre russo-polonaise, aucun alliance effective n'ayant été trouvée entre les blancs du nouveau commandant en chef Wrangel et les polono-ukrainiens, Pildsuski autorise cependant dans le plus grand secret le retour du corps Bredov en Crimée en passant par le territoire roumain.

Son détachement se placera à la fin de février 1920 sous le commandement du général Baron Wrangel pour les derniers combats que livrèrent les "blancs" en Russie Méridionnale.

Caractéristiques

Avers : croix latine en argent, émaillée (ci-contre peinte) de blanc avec une épée en pal, pointe en bas, les branches latérale porte la date de 1920.

Pour voir le revers passez le pointeur sur la croix.

Revers : d'argent plein avec la légende "Fidèles au devoir" en cyrillique.

Diamètre : hauteur 35 mm (hors bellière), largeur 30 mm, largeur des branches 10 mm, épaisseur 2 mm.

Ruban : aux couleurs nationales (blanc, bleu, rouge).

Ci-contre, détail de la croix du détachement du général Bredov. © DR collection particulière.

Notes :

- Catalogue d'une vente aux enchères sur : Ordres, médailles, décorations, insignes, fanions, livres, Mes Dominique Delavenne, Didier Lafarge, Paris - Drouot, octobre 1991, 44 p. Les illustrations de pièces russes y sont nombreuses, dont une impressionnante collection d'ordre, médaille de la période de la guerre civile p.10-11 et 33-36.
- Kouznetzoff - (Alexandre A), Les ordres et les médailles de la Russie, Édition de l'université de Moscou. Ouvrage russe, 1985, 480 pages, pp. 322 et 341, illustration pp. 345.


/ Début de page / Phaléristique russe / Croix et médailles / Médailles blanches /


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006