Croix et médailles russes sous le règne de Nicolas Ier (1825 - 1855)

A l’époque de Nicolas Ier, une nouvelle thématique de médaille fit son apparition - les décorations pour les étudiants des établissements d’enseignement militaire ou civil, les écoles de marine ou de commerce, pour les marins ou les éducateurs – et parmi elles on trouve celles «Pour les succès dans les études et bonne conduite», «Pour s’être distingué dans la navigation maritime», «Pour l’honnête travailleur», «Pour le mérite» (pour les élèves sortant de l’école de commerce de Moscou), «Pour les succès dans l’instruction de la jeunesse» etc.


Dénomination
Date de création
Importance de la partie
Insigne de distinction de l'ordre de Sainte-Anne
(médaille deSainte-Anne)
1825
*****
Insigne d'excellence pour service civil irréprochable sur ruban de Saint-Vladimir
1827
***

Insignes d'honneur pour service irréprochable dans le département des établissements de l'impératrice Marie

1828
***

Médaille pour la guerre contre la Turquie

1829
***
Médaille pour la prise d'assaut de Varsovie
1831
***

Médaille pour la fin de l'épidémie de peste à Odessa en 1837

1838
*

Médaille pour la prise d'assaut d'Akhulgo

1839
***
Croix de Kulm / croix prusienne de Saint-Georges
1839
**

Médaille jubilaire du 6e régiment royal de cuirassiers prussien

1842
**
Insigne de distinction de l'ordre militaire pour non chrétien
(croix de Saint-Georges pour non chrétien Ier modèle)
1844
**

Médaille pour la pacification de la Hongrie et de la Transylvanie

1850
***

Bien sûr, durant le règne de Nicolas Ier, parsemé d’évènements militaires, il y eût également de nombreuses médailles militaires : «Pour la guerre en Perse», «Pour la guerre turque», «Pour la pacification de la Hongrie et de la Transylvanie».

L'insurrection polonaise de 1830-1831, aura pour effet l'intégration définitive des ordres polonais de l'Aigle blanc et de Saint-Stanislas dans le système de récompense de la Russie, ainsi que l'intégration partielle au moins jusqu'en 1835 de l'ordre Virtuti Militari, donc le ruban sera attribué à plusieurs médailles décernées à des sujets russes comme la médaille «Pour la prise d’assaut de Varsovie».

Informations divers

Voici, les principales sources, ouvrages et sites Internet que j'ai consultés sur le sujet.


/ Début de page / Phaléristique russe / Croix et médailles /


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006