Médaille commémorative
de la guerre russo-japonaise - 1904-1905

Historique

Médaille commémorative instituée entre le 1er janvier 1906 (1) et le 21 janvier 1906 (CJ) (2) sous le règne de l'empereur Nicolas II, pour commémorer le conflit de 1904-1905 entre les empires russe et japonais. Il existe plusieurs types de médaille en fonction de la participation de son récipiendaire à cette guerre.

La médaille en argent (ou métal blanc (4)) était décernées : aux personnels civils et militaires stationnés dans Port-Arthur et de sa région fortifiée du 13 mai 1904 à la fin du siège le 20 décembre 1904; à tous les membres des gardes frontières de ville et les gardiens volontaires de Kuantung, prêtres, docteurs, médecins, infirmières, membres de la Croix-Rouge et autres serviteurs civils qui étaient présents à Port-Arthur durant le siège et aux civils qui participèrent à la défense de la cité.

La médaille de bronze "léger" était décernées à tous les généraux, officiers, hommes enrôlés dans l'armée impériale russe et dans la marine, membres de la milice, des gardes frontières de la ville et des volontaires civils qui participèrent à la campagne et à au moins une bataille (de terre ou de mer) durant les années 1904-1905.

La médaille de bronze "foncé" était décernées à tous les personnels ayant participé à la campagne, mais non à une bataille, attachés à l'armée régulière et à ses nombreux bureaux, ainsi que pour les personnels, militaires et civils qui étaient localisés durant la guerre le long du Transibérien à l'extrême Est et du chemin de fer Samaro-Zlatoust, ainsi que pour les médecins et membres du clergé.



Caractéristiques

Avers : Au centre un œil dans une pyramide entourée de rayons. En dessous les dates 1904-1905.

Pour voir le revers passez le pointeur sur la médaille ci-contre.

Revers : Inscription en cyrillique traduisible par : "Puisse le Seigneur vous ressusciter lorsque l'heure sera venue".

Diamètre : 28 mm, mais des modèles de 20 mm existent aussi (4).

Ruban : Parti de l'ordre de Saint Alexandre-Nevski et de l'ordre de Saint George. Le 1er mars 1906 (CJ), Nicolas II, fit paraître un décret, indiquant que les personnels blessés au court des engagements dans la guerre contre le Japon 1904-1905 devaient ajouter un ruban perpendiculaire sur le ruban de la médaille (3).

Notes :

(1) WERLICH (Robert), Russian orders, decorations and medals,p. 59-60.
(2) (3) ROMANOV (Prince Dimitri), The orders, medals and history of imperial russia, Viborg, 2000, Balkan Heritage, ISBN 87-981267-4-1, 270 p, pp.240-241.
(4) KOUZNETZOFF - (Alexandre A), Les ordres et les médailles de la Russie, Édition de l'université de Moscou. Ouvrage russe, 1985, 480 pages, p. 157.


/ Début de page / Phaléristique russe / Croix et médailles / Médailles du règne de Nicolas II /


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006