Les ordres de chevaleries russes vers 1913

En 1917, la Russie compte huit ordres de chevalerie. Dont cinq ordres de création purement russe :

Saint-André-Apôtre le premier nommé,
Sainte-Catherine,
Saint-Alexandre Nevsky,
Saint-Georges,
Saint-Vladimir.

Trois ordres d'origine étrangère assimilés au système de récompense russe, au cours de son histoire, plus l'éphémère période russe sous le règne de Paul Ier de l'ordre de Malte :

ordre holstinois de Sainte-Anne,
ordre polonais de l'Aigle Blanc,
ordre polonais de Saint-Stanislas,
ordre souverain de Malte,

Généralités concernant les différents types de hiérarchie des ordres russes

En effet, il existe plusieurs hiérachies des ordres russes. Tout d'abord, en fonction du nombre des ordres russes (et étrangers) à une époque donnée. En 1725 il n'existe que trois ordres russes contre huit en 1913. Si une hiérarchie se met en place petit à petit, les caprices d'un tsar peuvent la changer à n'importe quel moment (par exemple, Paul Ier, introduira l'ordre souverain de Malte dans les ordres russes et "gélera" les ordres créés par sa mère l'impératrice Catherine II, à savoir les prestigieux ordres de Saint-Georges et Saint-Vladimir). Des modes, des us et coutumes, des réglements nombreux vont également rendre difficilement appréciable la notion de hiérarchie.

Aussi, on propose ici, plusieurs types de hiérarchies reconnues des ordres russes ainsi qu'une hiérarchie plus personnelle.

Hiérarchie des ordres russes

Hors hiérarchie

Hiérarchie "d'obtention" : attribution des ordres et de leurs differentes classes

Hiérarchie de synthèse "personnelle" sans l'ordre militaire de Saint-Georges

 

Hiérarchie des ordres russes

Elle ne concerne que 6 des 8 ordres. A noter l'existence d'un ordre exclusivement féminin, qui fausse donc un peu la hiérarchie de ces ordres.

Nom de l'ordre
Dates de création
ou d'incorporation
Ruban de l'ordre
Remarques
1

Ordre de
Saint-André Premier Apôtre

Fondé le 28 novembre 1698 par Pierre le Grand. De tout temps, il est le premier des ordres russes. Il est de droit celui de la famille impériale, que tous les membres reçoivent à leur naissance. Les chefs d'état étrangers et les plus grands serviteurs de l'État pouvaient l'obtenir. Ordre civil et militaire. Une seule classe, mais cet ordre pouvait être décerné avec diamants pour services exceptionnels, induisant par la même une seconde classe.
2

Ordre de
Sainte-Catherine

Fondé le 24 novembre 1714 par Pierre le Grand. Ordre uniquement feminin, que les grandes duchesses recevaient à leur naissance. Limité à la haute aristocratie russe et étrangère. Deux classes existent dans cet ordre : "grand croix" et "petite croix".
3

Ordre de
Saint-Alexandre Nevksi

Fondé le 21 mai 1725 par Catherine Ire Ordre nommé en souvenir du grand duc Alexandre Nevski, vainqueur des chevaliers teutoniques et des Suédois en 1239, canonisé par l'Église orthodoxe. Ordre civil et militaire. Une seule classe, mais cet ordre pouvait être décerné avec diamants pour services exceptionnels, induisant par la même une seconde classe.
4

Ordre de l'Aigle Blanc

Fondé en 1325 par Ladislas IV Jagellon, roi de Pologne.

Incorporé aux odres russes par Nicolas Ier le 1 novembre 1831.

Ordre civil et militaire. Une seule classe, mais cet ordre pouvait être décerné avec diamants pour services exceptionnels, induisant par la même une seconde classe.
5

Ordre de
Sainte-Anne

Fondé le 1er février 1735 par le duc Charles Frédéric de Holstein-Gottorp.

Incorporé aux ordres russes par Paul Iert le 15 avril 1797.

Ordre civil et militaire comportant trois classes et une épée. De nombreuses versions, dans le port, les modifications des insignes de l'ordre, existent.
6

Ordre de
Saint-Stanislas

Fondé le 7 mai 1765 par Stanislas Auguste Poniatowski, roi de Pologne.

Incorporé aux ordres russes par Nicolas Ier le 1er novembre 1831.

Ordre civil et militaire comportant trois classes. De nombreuses versions, dans le port, les modifications des insignes de l'ordre, existent. Ordre le plus répandu et le moins prisé.

Hors hiérarchie

Ordres de mérites personnelles faisant fi de toute naissance ou extraction. Seul compte le mérite de l'individu, que cela soit à titre civil ou militaire.

Nom de l'ordre
Dates de création et incorporation
Ruban de l'ordre
Remaqrues

Ordre de
Saint-Georges

Fondé le 26 novembre 1769 par Catherine II. Ordre exclusivement militaire à 4 classes + deux épées. De loin l'ordre le plus prisé tant en Russie qu'à l'étranger. Il existe plusieurs variétés d'insignes.

Ordre
Saint-Vladimir

Fondé le 26 septembre 1782 par Catherine II. Ordre civil et militaire à 4 classes. Il jouit également d'un très grand prestige. Il existe plusieurs variétés d'insignes.

Hiérarchie "d'obtention" : attribution des ordres et de leurs differentes classes

Normalement on ne pouvait obtenir telle classe ou tel ordre, qu'en possédant la classe immédiatement inférieure. A noter, que l'ordre de Saint Valdimir fait partie de cette "hiérachie d'obtention". En sont absents, les ordres de Sainte-Catherine et de Saint-Georges.

Ordre
d'obtention
Nom de l'ordre
Classe dans l'ordre
1
O. de Saint André Classe unique
2
O. Saint Vladimir Ire classe
3
O. de Saint Alexandre Nevksi Classe unique
4
O. de l'Aigle Blanc Classe unique
5
O. Saint Vladimir 2e classe
6
O. de Sainte Anne Ire classe
7
O. de Saint Stanislas Ire classe
8
O. Saint Vladimir 3e classe
9
O. Saint Vladimir 4e classe
10
O. de Sainte Anne 2e classe
11
O. de Saint Stanislas 2e classe
12
O. de Sainte Anne 3e classe
13
O. de Saint Stanislas 3e classe

Hiérarchie de synthèse de l'auteur sans l'ordre militaire de Saint-Georges

Afin d'avoir une idée de synthèse des toutes ces informations, j'ai composé un tableau "idéal" en 1913 (dernière refonte des statuts de l'ordre de Saint-Georges) où figure tous les ordres et toutes leurs classes. Il propose une hiérarchie subjective, mais, qui je pense, aurait pu être le reflet exact d'une société russe particulièrement soucieuse des honneurs, des apparences, de leurs attributs et de leurs ports.


/ Début de page / Phaléristique russe / Ordres russes /


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006