Ordre de Saint-Alexandre Nevski

Genèse de l'ordre

Transfert des reliques de Saint Alexandre Nevski

Sarcophage de Saint-Alexandre Nevski au musée de l'Ermitage à Saint-Petersbourg - Russie - © Musée de l'Ermitage

Le transfert des reliques du saint commence en 1723. Elles quittent le monastère de la Nativité à Vladimir, une des anciennes capitales de la Russie, jusqu'à la nouvelle capitale. Le transport, d'abord par voie terrestre, à la force des bras, jusqu'à Novgorod, où les reliques demeurèrent plusieurs mois, puis par voie fluviale (sur le Volkhov) et lacustre (sur le lac Ladoga, suivi de la Neva) jusqu'à Saint-Pétersbourg, prit en tout quinze mois, haltes comprises, de mai 1723 au 30 août 1724.

Ce jour-là, qui était aussi l'anniversaire de la paix de Nystad (paix qui mettait fin 21 ans de guerre contre les Suédois dans la grande guerre du Nord), l'empereur conduisit en personne une galère chargée du cercueil jusqu'au monastère. Trois jours de réjouissances suivirent, et la fête patronale de Saint-Pétersbourg fut déplacée du 23 novembre au 30 août (au moins jusqu'à Pierre II).

Initialement exposées à l'église de l'Annonciation, les reliques du Saint sont transférées, en 1790 à l'église de la Trinité, pour y être déposées dans un sarcophages d'argent massif, dont l'original est aujourd'hui conservé à l'Ermitage.

Notes

(1) BERELOVITCH (Wladimir)- MEDVEDKOVA (Olga), Histoire de Saint-Pétersbourg, Fayard, 1996, p 480, ISBN 2-213-59601-8, pp32-33.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006