Ordre de Saint-Alexandre Nevski

Historique de l'ordre sous Paul Ier

L'ordre et la charité

Sous Paul Ier, un comité de six chevaliers de l'ordre avait pour objet de superviser les lieux comme les hospices d'invalides et les écoles placés sous la tutelle de l'ordre. L'argent pour l'entretien de ces institutions venait du droit d'entrée obligatoire de 200 roubles dont s'acquittaient les nouveaux récipiendaires de l'ordre. Une autre source de revenu provenait de la moitié des bénéfices issus des terres laissées en jouissance aux commandeurs-chevaliers de l'ordre (1).

Ci-contre l'empereur Paul Ier en majesté avec le manteau impériale et les attributs de l'empereur (couronne impériale et sceptre), portant en plus de l'ordre de Saint-André (cordon et plaque), l'ordre de Malte (dont il assuma la grande-maîtrise), en sautoir l'ordre anciennement holstinois et nouvellement russe par intégration de Sainte-Anne - © DR -

Notes

(1) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p., pp 31-32.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006