Ordre impérial de Saint-André l'apôtre le premier nommé de Russie

Historique de l'ordre

Choix du nom de l'ordre en l'honneur du Saint Patron de l'Église russe : l'apôtre André

Selon la bible, André était avec son frère Simon Pierre, l'un des disciples de la première heure de Jésus, l'un des "premiers Élus" ou "premiers appelés", dénommé en russe Pervozvanny . Cet apôtre, était venu évangéliser l'Achaïe. Il fut crucifié à Patras en 49 après Jésus-Christ et mis à mort sur une croix en forme de X, symbole de son martyre et surnommée depuis croix de Saint-André .
D'après Origène, l'apôtre André a été le premier à introduire des prédications chrétiennes en Russie en évangélisant les Scythes et aurai subi le martyre en Tauride. Il était tout particulièrement vénéré pour avoir, selon la légende, érigé la Croix sur les rives du Dnierp. De fait, il est devenu le Saint patron de l'Église russe.

Cette légende fut exploitée au XVe siècle par les théologiens moscovites qui, pour justifier les prétentions de la "troisième Rome", lui forgèrent des titres de noblesse en faisant remonter les origines de l'Eglise russe, bien au-delà de l'Isapostolos de St Vladimir, jusqu'à un apôtre authentique, le premier de tous. Grâce à cette ingénieuse fiction, l'Eglise Orthodoxe put se vanter d'être encore plus ancienne que sa rivale, l'Eglise latine."

C'est donc naturellement que Pierre le Grand nomme ainsi le premier ordre national et dynastique de Russie : l'Ordre de Saint-André Pervozvanny (littéralement Saint-André le premier nommé ou Saint-André Apôtre ).

Icône contemporaine représentant Saint-André.

Image retravaillée et trouvée à l'adresse suivante : http://www.skete.com/skete/itm_img/s104.jpg


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006