Ordre impérial de Saint-André l'apôtre le premier nommé de Russie

Historique de l'ordre

L'ordre sous Paul Ier / L'ordre avec diamants : faveur impériale

A partir du régne de Paul Ier, les titulaires de l'ordre ne pouvent plus agrémenter de diamants et pierres précieuses leurs insignes selon leurs désirs. Ainsi, l'empereur institua une variété de colliers, décorations et plaques avec diamants correspondant à une attribution encore plus méritante de l'ordre de Saint-André, une classe "avec diamants".

Cette mesure sera également appliquée aux autres ordres russes.

Selon ses statuts, l'ordre ne pouvait être décerné qu'à un noble d'origine irréprochable. Il était de fait un ordre qui récompensait les têtes couronnées et les premiers personnages de l'État .

Portrait de A.B. Kourakin, un des favoris du tsar Paul Ier qui porte ici, entre autre, les insignes enrichis de diamants de l'ordre de Saint-André (tableau de W.L. Borowikowskij, 1800, Moscou, Galerie Tretiakov).

Illustration retravaillée à partir d'une photographie originale de © Nikolai Rachmanow, issue du livre Joyaux du Trésor de Russie.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006