Ordre impérial de Saint-André l'apôtre le premier nommé de Russie

Historique de l'ordre

Salle de l'ordre de Saint-André au Kremlin de Moscou

En 1837, le tsar Nicolas Ier chargea l'architecte Konstantine Thon de construire dans l'enceinte du Kremlin de Moscou, un nouveau palais impériale, dénommé Grand Palais pour y résider lors de ses séjours à Moscou. Le rez-de-chaussée comportait les appartenants du tsar et de sa famille. Un escalier monumental aboutit à l'étage principal aux cinq grandes salles d'apparat, chacune dédiée à un ordre de chevalerie russe (salle de Saint-André, salle de Sainte-Catherine, salle de Saint-Vladimir, Saint-Alexandre Nevsky et la salle de Saint-Georges). La salle du Trône, dite de Saint-André, n'est pas la plus grande salle, mais ses fenêtres donnent sur la Moskova.
Ci-dessus, aquarelle, encre et rehauts de blanc sur papier de la salle du Trône, dite de Saint-André du Grand Palis du Kremlin de Moscou (n° inv GR 3798) de Konstantin Andreievitch Oukhtomsky (1818-1881), 1849.

Tout dans la salle Saint-André concourt au faste et à l'emphase: les piliers richement sculptés couronnés de chapiteaux élaborés où figure la croix de l'ordre de Saint-André (sur l'aigle de l'empire), les voûtes élancées au décor raffiné, les tonalités dominantes bleu et or. Le regard est appelé vers le trône impérial, placé au fond de la salle sur le haut d'une estrade. Il est surmonté d'un baldaquin majestueux en forme de pyramide sculptée et dorée, caractéristique du style russe. Au-dessus, rayonnant de gloire, resplendit " I'œil-de-Dieu-trinitaire ". La lumière qui pénètre par les larges baies reflète dans le somptueux parquet en marqueterie de bois précieux réalisé — comme dans les autres salles—d'après des dessins de l'académicien F.G. Solntsev. Les portes d'entrée de la salle porte en hauteur, la plaque de l'ordre de Saint-André

Source de l'illustration :

Vue du Kremlin de Moscou et de ses environs - Aquarelles et lithographies du XIXe siècle, (Les aquarelles et lithographies reproduites dans cet ouvrage proviennent du Département d'art graphique du Musée d'État du Kremlin de Moscou). Préface de Irina Alexandrovna Rodimtseva, texte et commentaire de Irina Abdreïevna Bogatskaïa, sous la direction d'Emmanuel Ducamp - Alain de Gourcuff Éditeur - isbn 2-909838-04-8 -160 pages, Paris, 1994 © 1994, Alain de Gourcuff Éditeur, 18 rue d'Aumale, Paris IXe - © 1997, Musée d'État du Kremlin de Moscou


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006