Ordre impérial de Saint-André l'apôtre le premier nommé de Russie

Historique de l'ordre

Ordre dynastique de la famille Romanov en exil - depuis 1917

L'ancien chef de la maison impériale de Russie (Romanov-Holstein-Gottrop), le prince (dit "grand-duc") Vladimir Kirillovitch (décédé en 1992) a donc été l'un des derniers titulaires de l'ordre durant son exil. Au regard de ses mêmes lois fondamentales, l'ordre n'a pu être décerné depuis 1917. Officiellement supprimé en 1917, l'ordre n'a pas pour autant disparu. Selon les lois fondamentales de l'Empire de Russie, seuls les membres de la famille impériale (grands-ducs et princes de Russie) nés en Russie avant la révolution, décorés de l'ordre à leur naissance, pouvaient en exil se prévaloir d'être membre de l'ordre.

Photographie du grand-duc Vladimir Kirillovitch Romanov, portant sous la veste de son costume le cordon de l'ordre de Saint-André en bas duquel est fixé la croix de l'ordre.

Je tiens à remercier ici, M. Jacques Ferrand, de ses précieuses informations.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006