Ordre impérial de Saint-André l'apôtre le premier nommé de Russie

Insignes de l'ordre

Collier / Particularités

Les motifs et le nombre des médaillons ont changé sous certain tsar. Ainsi, le tsar Alexandre II ratifie le 17 juin 1855 et le 25 mars 1856 les dessins pour les insignes de l'ordre de Saint-André avec les armoiries corrigés de Moscou (Saint-Georges est occidentalisé), la forme classique de l'aigle impériale , tant sur la croix que sur l'un des médaillons du collier.

Médaillon du collier avant 1855

Médaillon du collier après 1855
Détail du médaillon ancien modèle du collier de l'ordre de Saint-André vers 1835, du fabricant Emmanuel Pannash, fournisseur officiel du Châpitre des ordres russes de 1821 à 1835. Avec l'aimable autorisation du directeur de la salle des ventes © Hermann-historica
Détail d'un médaillon nouveau modèle du collier de l'ordre de Saint-André vers 1857 du fabricant William Keibel, fournisseur officiel du Châpitre des ordres russes. Avec l'aimable autorisation du directeur de la salle des ventes © Hermann-historica

Le collier (reprenant les mêmes médaillons) peut être décerné avec diamants. Mais en dehors des insignes d'état comprenant également le collier et la plaque de l'ordre en diamants, utilisés lors des couronnements des empereurs, il est peut probable que d'autre collier existe.
Grande chaîne de l'ordre de Saint-André datant de 1795 (or, argent, brillants, émail, et perles) en provenance du Trésor (Schatzkammer) de Russie (ancien Gochran, fonds diamantaire de la Fédération de Russie). Ce grand collier initialement réalisé pour Paul Ier a été utilisé jusqu'au règne de Nicolas II.

Illustration retravaillée à partir d'une photographie originale de © Nikolai Rachmanow, issue du livre Joyaux du Trésor de Russie.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006