Les armes d'honneur,

puis de Saint-Georges

Les armes "Pour Bravoure" pour officiers

Différentes sortes d'armes de récompense

Avant 1788, seulement les généraux pouvait être décorés d'épée de récompense à garde d'or, invariablement enrichies de pierres précieuses. Vers le fin des années 1780, les officiers qui s'étaient distingués dans les différentes guerres du moment, avaient également la possibilité de se voir attribuer une arme de récompense, mais de facture plus simple (sans ornementations, souvent à garde doré), portant gravé sur la garde l'inscription "Pour Bravoure" (1). N'oublions pas que cette devise est celle de l'ordre de Saint-Georges et que rien ne rattache encore ces armes à l'ordre.
Notes

(1) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p., p. 67.



© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006