Les armes d'honneur,

puis de Saint-Georges

Les armes "Pour Bravoure" pour officiers

Les récipiendaires d'Ismaïl

Sur le front turque, les opérations continuèrent jusqu'à l'automne 1791. La point d'orgue de cette campagne fut la prise de la forteresse d'Ismaïl, par les troupes russes ayant à leur tête A.V. Souvorov. L'assaut se produisit le 11 décembre 1790, alors que l'impératrice donnait toujours lecture le 8 janvier 1791, des listes des héros.

En dehors des bénéficiaires des ordres de mérites et des promotions, les généraux et officiers de l'armée pouvaient également se voir décerner des armes de récompenses. L'épisode d'Ismaïl fut suivi par l'attribution de 3 épées à gardes d'or enrichies de diamants, et 24 armes de récompenses simples. Elles portaient toutes l'inscription "Pour Bravoure" sur les deux faces de la garde (1).

Notes

(1) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p., pp 67-68.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006