Les armes d'honneur,

puis de Saint-Georges

Les armes "Pour Bravoure" pour officiers

1813 et 1814

L'épée décernée au tsarévitch Constantin, était avec diamants et la légende suivante inscrite dans la partie supérieure de la lame "Pour avoir vaincu l'ennemie à Teplice les 17 et 18 août de l'année 1813", le coût de réalisation de cette épée est de 26 000 roubles.

Le général de cavalerie Alexander, duc de Wirtemberg, fut décorée d'une épée d'or avec des feuilles de laurier et sertie de diamants avec l'inscription suivante "Pour la conquête de Dantzig", une ville prise par les troupes russes à la toute fin de 1813 après un long et pénible siège.

L'épée de M.B. Barclay de Tolly, était décorée avec un motif de lauriers sertit de diamants et l'inscription "Pour le 20 janvier 1814", date de la bataille de Brienne-le-Château (1). Pour la période de 1812 à 1815, on compte 1 034 officiers récompenses par une arme "Pour Bravoure".

Notes

(1) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p., p. 69 et p.76.



© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006