Les armes d'honneur,

puis de Saint-Georges

Les officielles "armes de Saint-Georges"

Armes de Saint-Georges

A partir du 10 août 1913, de nouveaux statuts donnés à l'ordre de Saint-Georges, mentionnent les armes de récompenses associées à l'ordre, sous l'appellation officielle d'armes de Saint-Georges et armes de Saint-Georges avec diamants.

La miniature de la croix de Saint-Georges est portée sur tous les types d'armes blanches, la seule différence concerne la miniature de la croix fixée au sommet de la calotte d'une épée décernée avec diamants, car la croix de Saint-Georges est alors enrichie de diamants. Les garnitures des fourreaux sont enrichis de feuillage (1).

Les armes de Saint-Georges décernées à des généraux portent une inscription expliquant le motif de l'attribution de la décoration, à la place de la simple légende "Pour Bravoure". De même, avec ces nouveaux règlements, toutes les gardes des armes de Saint-Georges sont dorénavant dorées et non plus en or comme précédemment. Les armes de Saint-Georges sont attribuées par le chapitre de l'ordre, les armes de Saint-Georges avec diamants n'étant décernées que par le cabinet de l'empereur (2).

Notes

(1) GOROKHOFF (Gérard), Gazette des armes n° 140, avril 1985, p. 24.

(2) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p., pp. 81-85.



© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006