Les armes d'honneur,

puis de Saint-Georges

Les officielles "armes de Saint-Georges"

Hiérarchie de l'ordre de Saint-Georges

Les statuts ne spécifient pas le positionnement de ces deux nouvelles classes par rapport aux quatre déjà existantes. Cependant en effectuant une comparaison avec lors de la guerre 1914-1917, on peut noter qu'au 26 novembre 1916 on compte 5 314 possesseurs d'armes simples de Saint-Georges pour 3 559 titulaires de croix (toutes classes confondues).

Les armes simple de Saint-Georges se positionnent donc en cinquième et dernière position dans l'ordre. Les armes avec diamants ne furent attribuées que 8 fois pendant la guerre, alors que la croix de 2e classe l'a été 4 fois, et la croix de 3e classe 59 fois. L'armes de Saint-Georges avec diamants se positionnant naturellement entre la 3e et la 4e classe de l'ordre (1).

Ce qui donne le tableau suivant de ventillation des croix et épées de Saint-Georges attribuées entre 1914 et novembre 1916 :

Croix de 2e classe Armes avec diamants Croix de 3e classe Croix des 2e-3e et4e classe Arme de Saint-Georges
4
8
59
3 559
5 314

On peut donc établir la hiérarchie suivante au sein de l'ordre de Saint-Georges :

I
Première classe

de l'ordre de Saint-Georges

II
Seconde classe

de l'ordre de Saint-Georges

III
Sabre de Saint-Georges

avec de brillants

IV
Troisème classe

de l'ordre Saint-Georges

V Quatrième classe

de l'ordre Saint-Georges

VI
Sabre de Saint-Georges

Notes

(1) GOROKHOFF (Gérard), Gazette des armes n° 140, avril 1985, p. 24.



© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006