Médaille "Pour Bravoure", puis
"de Saint-Georges"

Médailles "Pour Bravoure", en quatre classes

Les médailles numérotées et non numérotées sous Alexandre III - 1881-1894

Les nouvelles médailles numérotées et non numérotées décernées sous le règne d'Alexandre III, sont frappées avec à l'avers le profil face à droite du nouvel empereur alexandre III avec l'inscription en cyrillique "Par la grâce de Dieu, Alexandre III, empereur et autocrate de toutes les Russies"(1).

Les médailles numérotées sont d'or pour les deux premières classes, d'argent pour les deux dernières classe et d'un module de 28 mm. Elles portent au revers l'inscription en cyrillique "Pour Bravoure", l'indication de la classe et un numéro d'attribution propre à chaque classe (1). Le ruban est le même que celui de l'ordre de Saint-Georges et se porte de la même façon que pour les croix de Saint-Georges (2). A savoir que la première classe (en or) et la troisième classe (en argent) porte un nœud supplémentaire sur le ruban, afin de les distinguer des 2e (également en or) et 4e classe (également en argent).

Pour voir le revers passez le pointeur sur la médaille ci-contre.

Les médailles non numérotées sont d'or pour les deux premières classes et d'un module de 50 mm (1) pour la première classe et de 29 ou 30 mm pour la seconde classe. Toutes deux sont portées en sautoir à un ruban de l'ordre de Saint-Georges (2).

Les médailles non numérotées sont d'argent pour les deux dernières classe, d'un module de 50 mm pour la 3e classe et de 29 mm pour la 4e classe (1). La première se portant à un ruban de Saint-Georges sur la poitrine, la seconde se portant comme un insigne de poitrine, sans ruban (2)

Médaille de Saint-Georges de 4e classe non numéotée du règne de Alexandre III.

Notes

(1) ROMANOV (Prince Dimitri), The orders, medals and history of imperial russia, Viborg, 2000, Balkan Heritage, ISBN 87-981267-4-1, 270 p p 217.

(2) WERLICH (Robert), Russian orders, decorations and medals, including those of Imperial Russia ; the Provisional Government, the Civil War et the Soviet Union, Quaker Press, Washington, D.C., 1981, 2eme édition, 160 p., illustration p 28.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006