Médaille "Pour Bravoure", puis
"de Saint-Georges"

Médaille de Saint-Georges

Récipiendaire impérial - 1915

Le tsarévitch Alexis Nicolaevitch reçut la médaille de 4e classe le 25 octobre 1915 "pour sa présence près du front", alors qu'il était au côté de son père (1).

Ci-contre portrait du tsarévitch potant la médaille de Saint-Georges sur sa vareus, datant de 1917 par Mikail Rundaltsov, © Musée d'état de l'Hermitage - Saint-Petersbourg.

L'un des dernier œuf de Fabergé, l'œuf de la croix de Saint-Georges, offert par la tsar Nicolas II à sa mère, relate cette double nomination dans l'ordre de Saint-Georges, du père (croix d'officier de 4e classe) et de son fils (médaille de 4e classe).

Notes

(1) JACQUIJ (Philippe), Décorations impériales russes, croix et médailles de Saint-Georges, in Armes-Militaria-Informations (A.M.I.), n°6, février 1990, pp 57-59, p. 57.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006