Médaille "Pour Bravoure", puis
"de Saint-Georges"

Médaille de Saint-Georges

Récipiendaires belges

En 1915, un corps des autos-canons-mitrailleuses belges était envoyé en Russie et incorporé à l'armée russe. Plusieurs fois citée à l'ordre de l'armée, cette petite formation de 350 hommes fut abondamment récompensée pour sa bravoure.

Ainsi le 4 septembre 1916, eut lieu à Ezerna en Galicie la remise de 104 croix et médailles de Saint-Georges aux sous-officiers et soldats belges qui s'étaient distingués depuis le début de l'offensive au printemps 1916 (1).

Notes

(1) JACQUIJ (Philippe), Décorations impériales russes, croix et médailles de Saint-Georges, in Armes-Militaria-Informations (A.M.I.), n°6, février 1990, pp 57-59, pp. 57-58, illustration p. 59.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006