Ordre de Saint-Georges pour officiers

Création de l'ordre

Création de l'ordre - 1769

L'ordre de Saint-Georges, plus officiellement nommé : "ordre militaire impérial du grand martyre et victorieux Saint-Georges" a été fondé par Catherine II le 26 novembre / 7 décembre 1769 pour récompenser les officiers.
Les statuts disent : "Que ni l'origine noble, ni les mérites passés, ni moins encore les blessures reçues pendant une bataille, ne peuvent influencer l'attribution de cet ordre à une personne, à qui on aurait octroyé cet honneur uniquement pour des événements où elle se serait distinguée par sa bravoure de nature exceptionnelle pour la gloire des armées russes, au delà de son simple serment d'engagement où on lui a demandé honneur et devoir".

Cependant certains exploits étaient mentionnés en particulier, ainsi cet ordre pouvait être décerné à un officier pour la prise d'un drapeau, la capture d'un officier supérieur et bien sûr, pour les chefs d'armée qui "à la tête de ses troupes, gagne une victoire éclatante sur des troupes ennemies numériquement supérieures" ou qui "à la tête de ses hommes, prend une forteresse". La décoration pouvait être décernée pour la capture d'un navire ennemi, d'un commandant en chef, d'un commandant de corps d'armée ou pour tout autre acte d'héroïsme. Les statuts stipulent : "L'ordre doit être porté tout le temps, parce qu'il est justement mérité" (1) (2).

De nombreux portraits représentent Catherine II avec les attributs des ordres de Saint-André et de Saint-Georges (plaques et cordons). © DR, Illustration tirée de l'ouvrage de V.A. Durov sur les ordres russes XVIII-XXe siècle, p.38.

Notes

(1) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p., pp 36-37.
(2) Cf. Article de Tatiana Gontcharova, Le plus glorieux des ordres russes la croix de Saint-Georges, La Phalère n°2 n°2, p 36.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006