Ordre de Saint-Georges pour officiers

Évolutions et modifications de l'ordre

La 4e classe décernée pour "long service" - 1813 et 1833

De 1769 à 1833 la 4e classe de Saint-Georges pouvait être accordée aux officiers de l'armée qui avaient 25 ans de service, et aux officiers de marine pour 20 campagnes (chacune d'une durée minimum de six mois passés en haute mer). On se sait pas exactement à partir de quel moment figure sur les branches de l'avers (voir du revers) de la croix les isncriptions.

Ci-contre, avers d'une croix de Saint-Georges de 4e classe pour 25 ans de service.

Après le 6 décembre 1833, suit à une modification des statuts entreprise par Alexandre Ier, l'officier récipiendaire devait avoir participé à au moins une bataille (1). On voulait insister sur le fait que l'ordre n'était plus uniquement donné pour récompenser un long service, mais également pour mérite exceptionnel (2) (3).

Ci-contre avers d'une croix de 4e classe avec l'inscription "18 campagnes" datant des années 1840.

De même, un officier de marine n'ayant participé à aucune bataille devait totaliser 20 campagnes en mer, contre 18 pour un officier ayant participé à une bataille navale (2) (3).

Ci-contre avers d'une croix de 4e classe avec l'inscription "20 campagnes" datant des années 1840.

Notes

(1) WERLICH (Robert), Russian orders, decorations and medals, including those of Imperial Russia ; the Provisional Government, the Civil War et the Soviet Union, Quaker Press, Washington, D.C., 1981, 2eme édition, 160 p., p 9.
(2) ROMANOVSKY (Pascal de), La marine impériale russe à la veille de la guerre 1914-1918, Paris, 1987, 139 p., p 75.
(3) LOSSKY (Boris), ouvrage collectif sous la direction de, Pinakotheke n°5 - mai 1998, Moscou, 1998, 136 pages, nombreuses illustration en couleurs et N&B, p. 93.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006