Insignes de distinctions et croix de l'ordre militaire de Saint-Georges de Russie pour les sous-officiers, soldats et marins

Insigne de distinction de l'ordre militaire de Saint-Georges de 1807 à 1856

Nombre total de croix décernées et leur ventilation

Les grandes dates de l'histoire militaire de la Russie, sont toujours accompagnées d'une hausse significative du nombre d'attribution des récompenses. C'est notamment ce que l'on observe durant les guerres napoléoniennes, et la guerre de Crimée en 1853-1856, avec la défense de Sébastopol qui en est l'un des moments clefs, où des dizaines de milliers de héros sont décorés de l'insigne de distinction de l'ordre militaire.

Le nombre total de récipiendaires de cette unique classe en Russie varie selon les sources de 102 743 (source : Ruslan Zdanov ) à 114 421 (1). Dont 40 000 sous le seul règne d'Alexandre Ier (5).

1 176 d'entre eux souhaitèrent que leurs croix soient retournées au Chapître de l'ordre après leur mort (2).

Le numéro d'obtention des croix ne correspond pas forcement, aux événements chronologiques, sans doute cela s'explique par le delais entre la demande d'une croix, son délai d'enregistrement, et l'annonce officielle de la remise de ces honneurs. De plus l'empire russe a eu souvent plusieurs conflits simultanés sur différents points de son territoire et pas toujours contre le même ennemi, comme le montre les exmples de A. Kouznetzoff . Cependant, différentes études montrent que cet insigne a été principalement décerné pendant les campagnes suivantes :

Année
Etudes des auteurs :
Zdanov Kouznetzoff Leidl
(3)
Werlich
(4)
1807
-
• Bataille au lieu-dit d'Ostriolenka (Osterode ? près de Eylau) contre les Français (11 février), croix de 10 002 à 10 039
13 000
41 722
1808
-
-
1809 9 589
• Siège de Braïlov contre les Turcs (1er mai) croix du n° 886 au 10 001

• Guerre contre la Suède en 1809, croix du n° 10 589 à 10 849

1810 2 510
• Bataille de Bazardjik contre les Turcs (4 juin ou 22 juillet) croix du n° 886 au 10 001

• Assaut de Razgrad (1 juillet) croix du n° 10 086 à 10 127

1811 772
Depuis 1807 jusqu'à la fin 1811 on compte 14 800 croix
1812 6 783 6 783 28 722
1813 8 611
-
1814 9 345
Ensemble des guerres contre Napoléon 41 722 croix
1815 3 983
-
-
1816 2 682
-
-
-
1817 659
Campagne du Caucase de 1817 à 1856 *

2 700

Campagne du Caucase de 1817 à 1854 *

27 000

-
1818 328 -
1819 189 -
1820 391 -
1821
?
-
1822 111 -
1823 91 -
1824 191 -
1825 135
-
1826 549
Guerres turc et perse

11 993 *

Guerres turc et perse

11 993 *

*

idem
1827 602
1828 8 162
1829 2 349
1830 331 * Pologne 5 888
*
idem
1831 2 138 5 888 *
1832 3 750
Campagne du Caucase de 1817 à 1856 *
Campagne du Caucase de 1817 à 1854 * -
1833 3 366 -
1834 244 -
1835 4 016 -
1836 33 -
1837 327 -
1838 1 297 -
1839 385 -
1840 1 017 -
1841 1 215 -
1842 1 131 -
1843 575 -
1844 3 860 -
1845 940 -
1846 1 235 -
1847 838 -
1848 944 -
1849 1 939 3 222* Hongrie 3 219 ou 3 222
*
3 222
1850 1 283 * Campagne du Caucase de 1817 à 1854 * -
1851 1 866 * -
1852 1 491 * -
1853 4 081 Crimée jusqu'en 1856
24 150*
Crimée jusqu'en 1856
24 060 à 24 063

*

Crimée jusqu'en 1856

24 150

1854 7 677
1855 15
Total 102 743
-
113 872 à 113 885
87 075

Nota bene :

Attention, ces chiffres ne donnent qu'un ordre de grandeur, car dans les chiffres ici avancés, les 1 368 croix de non-chrétiens, les 4 264 croix prusiennes de Saint-Georges sont-elles prises en compte ou non ? L'année 1812, a vue de nombreux "partisans" décorés de cette croix, or ils ne sont pas des militaires officiels... alors prudence.

Notes

(1) (2) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p., p. 55.

(3) Etudes de 1964 de M. Leidl, portées à ma connaissance par le capitaine Deltcheff. Les chiffres avancés sont les mêmes que pour le Werlich, sauf indications.

(4) WERLICH (Robert), Russian orders, decorations and medals, including those of Imperial Russia ; the Provisional Government, the Civil War et the Soviet Union, Quaker Press, Washington, D.C., 1981, 2eme édition, 160 p., p. 26, Werlich parle de 3 222 croix attribuées.

(5) ROMANOV (Prince Dimitri), The orders, medals and history of imperial russia, Viborg, 2000, Balkan Heritage, ISBN 87-981267-4-1, 270 p, p 115.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006