Insignes de distinctions et croix de l'ordre militaire de Saint-Georges de Russie pour les sous-officiers, soldats et marins

Insigne de distinction de l'ordre militaire de Saint-Georges de 1807 à 1856

Croix de Kulm / Croix prussienne de Saint-Georges - 1839

En juillet 1839 (0), le Tsar Nicolas Ier fit fabriquer 4 500 croix de ce type pour les vétérans de l'armée prussienne ayant participé aux guerres contre napoléon en 1813-1815 et plus particulièrement pour ceux ayant participé au combat de Kulm le 17/26 et 18/30 août 1813.

La croix d'argent, similaire à l'insigne de distinction de l'ordre militaire de Saint-Georges, porte au revers sur la branche supérieure le monogramme du tsar Alexandre Ier et sur les branches horizontales de la croix le numéro d'attribution qui est précédé d'un "N". Il n'existe qu'une seule classe pour cette récompense (1).

Cette version de croix fut décernées à 4 264 ex-soldats, tous enregistrés séparément, le solde de 236 fut fondu (2). Le ruban est celui de Saint-Georges. Une croix de Kulm de Saint-Georges est très rare (3).

De façon identique, le roi de Prusse, Frédéric-Guillaume III, institua le 4 décembre 1813 une décoration pour tous les participants des régiments russes de la Garde : Préobrajenski, Semenovski, Izmaïlovski, les chasseurs et les marins de la Garde) à la bataille : la croix de Kulm, "cousine" de croix fer créée peut de temps auparavant.

Notes

(0) ROMANOV (Prince Dimitri), The orders, medals and history of imperial russia, Viborg, 2000, Balkan Heritage, ISBN 87-981267-4-1, 270 p, p. 155.
(1) WERLICH (Robert), Russian orders, decorations and medals, including those of Imperial Russia ; the Provisional Government, the Civil War et the Soviet Union, Quaker Press, Washington, D.C., 1981, 2eme édition, 160 p., pp. 26-27.
(2) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p., p. 55.
(2) WERLICH (Robert), Russian orders, decorations and medals, including those of Imperial Russia ; the Provisional Government, the Civil War et the Soviet Union, Quaker Press, Washington, D.C., 1981, 2eme édition, 160 p., illustration p. 27.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006