Insignes de distinctions et croix de l'ordre militaire de Saint-Georges de Russie pour les sous-officiers, soldats et marins

Croix de l'ordre de Saint-Georges de 1913 à 1917

Les nouveaux statuts de Saint-Georges

Les vieux statuts de l'insigne de distinction d'ordre militaire sont remplacés par les nouveaux statuts de l'ordre de Saint-Georges, approuvés par l'empereur le 10 ou le 30 août 1913, et qui intègrent entre autre les croix de Saint-Georges. La seconde partie de ces nouveaux statuts concerne les croix de Saint-Georges et comporte 4 chapitre (chap. 1 : dispositions communes ; chap. 2 : énumération, par arme, des faits d'armes et actions d'éclat pouvant être récompensés par la croix ; chap. 3 : régles d'attribution des croix ; chap. 4 : droits et avantages conférés par la croix) (1). Les anciens "insignes de distinction" prenent la dénomination officielle de "croix de Saint-Georges" (2).

Statuts de l'ordre de Saint-Georges de 1913. A l'avers, remarquez les monogrammes de Catherine II (la fondatrice de l'ordre), de Nicolas I et Nicolas II (les deux reformateurs de l'ordre) figurant sur une réplique de la plaque de l'ordre, le tout posé sur un sautoir aux couleurs du ruban de l'ordre. Au revers (pour voir le revers passez le pointeur sur l'image ci-contre), remarquez les petites armoiries de l'empire russe (dont le Saint-Georges a été tourné afin de répondre aux normes héraldiques du reste de l'Europe) posées sur un sautoir aux couleurs du ruban de l'ordre. © The Moscow Kremlin State Historical and Cultural Museum-Monument.

Notes

(1) SHAT, 16 N 2953, traduction sommaire des nouveaux statuts de l'ordre de Saint-Georges.

(2) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p., p. 56 et p. 58.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006