Insignes de distinctions et croix de l'ordre militaire de Saint-Georges de Russie pour les sous-officiers, soldats et marins

Croix de l'ordre de Saint-Georges de 1913 à 1917

Seconde modification de la teneur en métaux précieux

En octobre 1916, on arrêta d'utiliser des métaux précieux pour la réalisation des différentes croix, et on choisit des métaux non-précieux en recherchant cependant le maximum de ressemblance.
Les nouvelles croix de Saint-Georges des 1re et 2e classe étaient marquées de deux lettres cyrilliques, "X"-"M" initiales des deux mots russes signifiant "métal doré". Elles sont le plus souvent réalisées en bronze, cuivre jaune ou laiton. La lettre "X" est positionnée dans la pointe inférieure de la branche gauche du revers, alors que la lettre "M" se trouve dans la pointe inférieure de la branche droite (1).
Pour les croix de 3e et 4e classe les initiales "B"-"M" des deux mots russes signifiant "métal blanc" sont positionnées de la même façon. On compte (2)

Classe du n° au n° soit .... croix Total
1re cl.
32 481
42 480
10 000
10 000
2e cl.
65 031
85 030
20 000
30 000
3e cl.
289 151
338 650
49 500
79 500
4e cl.
1 210 151
1 299 150
89 000
168 500

Notes

(1) SPASKI (I.G.), Ordres étrangers et russes avant 1917, Léningrad, 1963, Imprimerie d'état de l'Ermitage, 196 pages, illustration, p. 124.

(2) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p., p. 59.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006