Uniformologie et insignologie rattachées à l'ordre de Saint-Georges

Les unités de Saint-Georges 1916-1917

A partir de juillet 1916, le principe de constituer des troupes composées exclusivement de chevalier de Saint-Georges est acquis. Dans le courant de 1917 plusieurs unités sont sur le point d'être constituées alors que la révolution bolchevique éclate. Une des rares unité réellement opérationnelle se joindra par la suite aux armées blanches en formation sur le Don. Du point de vue de la symbolique rattachée à l'ordre, des prikaz, des notes, et des dessins donnent des descriptions nombreuses sur les insignes et traditions des uniformes de ce type d'unité.

Les cocardes de caquette d'officiers portent sur le tout une croix émaillée blanche du modèle officier.
L'appel aux couleurs du ruban de l'ordre est partout présent (épaulette, galons, tresses, passepoils...). Les initiales du saint "C.I." (S.G. pour Saint-Georges) apparaissent sur les épaulettes, elles sont identiques à celle utilisé sur les croix de l'ordre (1).
Les cocardes de soldats portent, elles, la croix du modèle argent.
Notes

(1) CHAKHOV (André), "Les unités de Saint-Georges dans l'armée russe 1916-1917", dessins de A. Karachtchoukb et planche de détails de Y. Yourov, in Gazette des Armes, n° 157, novembre/décembre 1995, pp 21-24.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006