Vexillologie rattachée à l'ordre de Saint-Georges
(drapeau - étendard - pavillon)

Pavillons de Saint-Georges

La marine impériale n'est pas en reste et plusieurs navires de guerre ont également obtenu des pavillons de poupe et flammes de Saint-Georges (pavillon blanc, avec croix de Saint-André bleu céleste avec au centre Saint-Georges dans un écusson rouge liseré de jaune) (1).

Ainsi, pour sa témérité lors de la bataille de Navarin, le 8 octobre 1827 (AC?), l'équipage du vaisseau de ligne Azov portant 74 canons fut le premier dans l'histoire de la flotte russe à recevoir l'étendard de Saint-Georges comme pavillon de poupe (2). De plus, afin commémorer l'exploit de cette équipage, il y aura jusqu'en 1917 toujours un navire de la flotte russe portant le nom d'Azov et battant pavillon de Saint-Georges (tous les vaisseaux de l'équipage n°12 de la mer Noire (3).

Il en fut de même pour le brick Merkouri (Mercure) pour son combat contre deux vaisseaux de ligne turcs, le 28 juillet 1829 (AC) (4). Dès lors, la flotte de la mer Noire dut avoir un navire portant le nom de Merkouri et battant le pavillon de Saint-Georges (5).

De même, à partir du 26 novembre 1856 (AC) pour les équipages n°29-45 de la mer Noire, avec une inscription rappelant la participation de la marine au siège de Sébastopol, et pour le reste de la flotte de la mer Noire (6).

© DR, Illustration tirée de l'ouvrage de V.A. Durov sur les ordres russes XVIII-XXe siècle, p.112.
Notes

(1) ZWEGUINTOW (Wladimir), Drapeaux et étandards de l'armée russe et pavillons de marine - XVIes 1914, Paris, 1964,.tome 1, textes et légendes en russe et français, p. 86 ; tome 2, illsustrations et légendes en russe et français, 123 p., illustration p. 52 et pl.15, fig; 987 et 988.
(2) (5) MICHANOV (ouvrage collectif sous la direction de Valentin), La Flotte de l'Empire de Russie, 300e anniversaire de la fondation, Romain Pages Editions, Sommières, septembre 1996, ISBN 2-908878-79-8, 289 p. pp. 146-151.
(3) (4) (6) ZWEGUINTOW (Wladimir), Drapeaux et étandards de l'armée russe et pavillons de marine - XVIes 1914, Paris, 1964,.tome 1, textes et légendes en russe et français, p. 86 ; tome 2, illsustrations et légendes en russe et français, 123 p., p. 52.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006