Ordre de Saint-Vladimir

Historique et évolution de l’ordre

Récompense attribuée pour ancienneté militaire - 1855

Après la fin de la guerre de Crimée, en 1855, un décret spécial du 15 mai 1855 du tsar Nicolas Ier indique que la 4e classe de l'ordre de Saint-Vladimir remplace dorénavant l'ordre de Saint-Georges pour récompenser de longs services militaires (25 ans de service, 18 ou 20 campagnes navales).

Initialement, cet ordre récompensait déjà de longs services civils et militaires (35 ans de service dans une des 14 classes de la table des rangs), mais aussi pouvait être décerné à des prêtres ayant participé à au moins une bataille, et avec un service minimum de 25 ans (1). Ces différentes inscriptions sont portées sur les branches horizontales de l'avers (voir du revers) de la croix de 4e classe (2).

Ci-contre, avers d'une croix de Saint-Vladimir de 4e classe pour 25 ans de service. Image retravaillée avec l'aimable autorisation du magasin © Atlantic Crossroads. Inc.

Ci-contre, revers d'une croix de Saint-Vladimir de 4e classe pour 18 campagnes en mer avec au moins une participation à une bateille naavle, datant du début du XXe siècle (3).
Ci-contre, revers d'une croix de Saint-Vladimir de 4e classe pour 20 campagnes en mer sans aucune participation à une bataille navale, datant du début du XXe siècle (3).
Notes

(1) In WERLICH (Robert), Russian orders, decorations and medals, including those of Imperial Russia ; the Provisional Government, the Civil War et the Soviet Union, Quaker Press, Washington, D.C., 1981, 2e édition, 160 p, p. 13.
(2) In DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p, p. 100.
(3) LOSSKY (Boris), ouvrage collectif sous la direction de, Pinakotheke n°5 - mai 1998, Moscou, 1998, 136 pages, nombreuses illustration en couleurs et N&B, 92.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006