Ordre de Saint-Vladimir

Récipiendaires de l’ordre

Tolérance exceptionnelle de port de Saint-Vladimir - 1879

En 1879, un des héros de la guerre de Crimée, l'amiral F.M. Novsilsky, fut décoré du plus important ordre russe, l'ordre de Saint-André lors de la commémoration du 25e anniversaire du premier bombardement de Sébastopol, où il avait le commandement d'une partie des défenses de la ville. Pour cette même bataille, il avait initialement reçu l’ordre de Saint-Vladimir de Ire classe. Il préféra porter le ruban de la première classe de Saint-Vladimir qu'on lui avait décerné alors, et qu'il avait "toujours, pour toutes les occasions... sur l'uniforme à la place de l'ordre de Saint-André". Ainsi l’ordre de Saint-Vladimir obtenue sur le champ de bataille, était considérée par son possesseur comme plus prestigieuse que le premier des ordres russes, décerné un quart de siècle plus tard (1).
Notes

(1) In DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p, pp. 101-102.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006