Les armes de l'ordre de Sainte-Anne

Anoblissement à titre héréditaire ou personnel - 1845

Jusqu'en 1845, toutes les classes des ordres de Sainte-Anne conféraient la noblesse à titre héréditaire à leurs récipiendaires. Aussi devant le nombre sans cesse grandissant des chevaliers de toutes les classes et de tous les ordres russes, une révision des statuts en 1845 limitent cette prérogative à la seule première classe de l’ordre de Sainte-Anne.

Cependant, les classes inférieures de Sainte-Anne confèrent quand même la noblesse à titre personnel. Aussi cet ordre fut-il très prisé (1).

Ci-contre insigne de 4e classe de l'ordre de Sainte-Anne, surnommée "klioukva", il est ici porté à un ruban de l'ordre et pouvait se porter ainsi à la poitrine, après la 3e classe du même ordre et avant les médailles.

Notes

(1) R. Werlich, Russian orders, decorations..., pp. 15-16.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006