Insigne de distinction de l'ordre de Sainte-Anne
(Médaille de Sainte-Anne)

Alexandre Ier (1801-1825)

Insignes de distinction des ordres de Sainte-Anne et de Saint-Georges - 1807

L’attribution de la médaille de Sainte-Anne pour valeur est arrêtée de fait, dès 1807, avec la création de l’insigne de distinction de l’ordre militaire (1er modèle de croix de Saint-Georges) qui récompense exclusivement la bravoure militaire.

Ainsi, la médaille de Sainte-Anne récompense à nouveau les sous-officiers, soldats et marins pour 20 ans de service militaire exemplaire (1).

A partir de 1815, Alexandre Ier ayant ajouté une 4e classe, aux 3 déjà existantes, de l’ordre de Sainte-Anne, l’insigne de distinction devient une sorte de 5e classe de l’ordre de Sainte-Anne (2).

Ci-contre insigne de distinction de l'ordre militaire, plus connu sous la dénomination de croix de Saint-Georges.

Notes

(1) Durov (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p, p 116.
(2) Werlich (Robert), Russian orders, decorations and medals, including those of Imperial Russia ; the Provisional Government, the Civil War et the Soviet Union. p 160, p. 27 .


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006