Insigne de distinction de l'ordre de Sainte-Anne
(Médaille de Sainte-Anne)

Paul Ier (1796-1801)

Insigne inspiré de celui de 3e classe de l’ordre de Sainte-Anne - 1797

Le jour de son couronnement, le 5 avril 1797, Paul Ier, promulgue les statut des ordres russes qui intègre officiellement l’ordre de Sainte-Anne parmi les ordres russes. A cette occasion les statuts de la médaille sont modifiés et la récompense est incorporée à l’ordre de Sainte-Anne, comme une sorte de 4e classe de l’ordre. La dénomination officielle de la médaille devient alors insigne de distinction de l’ordre de Sainte-Anne (1).

Le simple ruban est remplacé par une médaille semblable à celle de la 3e classe de l'ordre de Sainte-Anne, celle fixée directement sur une armes blanches (2).

L'insigne correspond à une petite médaille circulaire d'argent ou dorée d'un diamètre d'environ 23 mm, portant à l'avers une petite croix pattée émaillée de gueules, ainsi qu'un liseré de même, le tout sommé d'une couronne impériale.

Le revers portant un numéro d'attribution. La médaille est portée sur la poitrine gauche à un fin ruban aux couleurs de l'ordre (3) (4).

Ci-contre gravure tirée des statuts de l'insigne de distinction de Sainte-Anne datant de 1797. Elle présente l'insigne et son ruban, tous deux directement inspirés de l'ordre de Sainte-Anne.

Notes

(1) (2) (3) Durov (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p, p 115.
(4) Romanov (Prince Dimitri), The orders, medals and history of imperial russia, Viborg, 2000, Balkan Heritage, ISBN 87-981267-4-1, 270 p, pp.104-105.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006