Ordre de Sainte-Anne

Insignes de l'ordre

Décoration des trois premières classes / Particularités

Croix patte de verre - 1797 - 1820

Jusqu'aux années 1820, les branche des croix étaient souvent composées d'un épais verre rouge fortement bombé, pratiquement translucide et comparable à un rubis (1). Les croix étant souvent ornées de diamants, faute d'un règlement clairement établit (2).

Croix avec diamants - 1797-1828 et 1874-1917

Les insignes de 1re et 2e classe peuvent être décernés avec diamants depuis la création de l'ordre jusqu'en 1828 et de 1874 à 1917 pour les sujets russes. De tout temps les étrangers pouvaient recevoir l'ordre avec diamants.

Croix avec couronne - 1820-1878

De 1828 à 1878, pour les sujets russes et en remplacement de cet honneur supplémentaire qu'induisait la classe avec diamants, on substitua aux diamants des insignes de 1re et 2e classe, une couronne impériale qui prenait place au-dessus de la branche sommitale et qui formait bélière (3).

Croix pour non chrétiens - 1844-1917

A partir de 1844, quand la décoration était remise à un non-chrétien, les monogrammes et l'effigie de Sainte-Anne étaient remplacés par une une aigle impériale éployée noire.

Croix avec épées - 1855-1917

A partir de 1855, quand l'ordre était remis à titre militaire, des épées croisées en sautoir pointes en haut étaient positionnées entre les branches de la croix (4).

Croix avec épées au-dessus de l'ordre" - 1855-1870

Ce type de décoration officiellement appelé "avec épées au-dessus de l'ordre", est décerné jusqu'en 1870. Après il fut permis de porter une décoration remise pour mérite militaire, même si le récipiendaire recevait une ou plusieurs classes dans le même ordre. Le titulaire portant ainsi deux insignes de classes différentes dans un même ordre. A ce jour l'auteur de ce site n'a jamais pu voir une telle croix.

Croix noire - 1860-1870

Il existe de nombreuses versions de croix de Sainte-Anne réalisées en verre plat de couleur cerise foncée. Bien que la couleur officielle soit le rouge, il en résulte que ce verre de couleur foncée apparaît sur de nombreux modèles comme un émail de couleur noire. Une telle croix est souvent appelée "Sainte-Anne noires" (5). Toutes les classes peuvent faire l'objet d'une telle variation (1re classe (6)) Cette vogue d'insignes " noir"commença dans les années de 1860 à 1880 (7). Certaines croix réalisées à l'étranger présentent également cette dominante noire.

Croix en bronze - 1915

Pendant la première guerre mondiale (dès 1915), afin de faire face à la pénurie de matériaux précieux (or, argent), et de répondre à une augmentation importante des récipiendaires des différents ordres, médailles et croix décernés par l'empire, des croix de facture plus grossière sont réalisées. L'or et l'argent (parfois utilisé) sont définitivement remplacés par du bronze. Le centre est peint et non plus émaillé.

Notes

(1) (7) Spaski (I.G.), Ordres étrangers et russes avant 1917, Léningrad, 1963, Imprimerie d'état de l'Ermitage, 196 pages, p. 137.
(2) R. Werlich, Russian orders, decorations..., p 16 et V.A. Durov, The orders of Russia, illustrations pp 108-109 et 11.
(3) V.A. Durov, The orders of Russia, illustrations p 114.
(4) The Art of Chivalry, Russische Orden und Ehrenseichen, Auktion der Andreas Thies KG am 4.iv.1987, in Frankfurt, 456 p., n° 54-62-64.
(5) V.A. Durov, The orders of Russia,, illustrations p 112.
(6) Catalogue, Sotheby's, London, 1989, ref : 497, pp 86-87.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006