Ordre de Sainte-Catherine
(ordre de la Libération)

Genèse de l'ordre

Création de l'ordre et remise des insignes à Catherine

Le 24 novembre 1714 (1), pour la Sainte-Catherine, la future impératrice reçoit en présence de la cour entière, les insignes l'ordre de Sainte-Catherine des mains de Pierre le Grand, après la célébration d'une grande messe officiée par le patriarche de l'église orthodoxe.

Pierre, ayant déjà divorcé de sa première femme Eudoxia, fit couronner Catherine impératrice consort en 1724. Après la mort de Pierre en 1725, elle lui succéda sur le trône et régna deux ans.

Aucun texte ne fixe les dessins, tailles et matériaux à utiliser pour la réalisation des insignes. Aussi, de nombreuses variétés existent durant tout le XVIIIe siècle.

Ci-contre, croix de 1re classe de l'ordre de Sainte-Catherine avaec diamants , sans sa bellière, datant du début du XXe siècle. Avec l'aimable autorisation du directeur de la salle des ventes © Hermann-historica

Notes

(1) TARARUSHKIN (ouvrage collectif sous la direction de E.N.) / GREBELSKY (rédacteur en chef P.K.), Familles de la noblesse de l'empire russe, Tome 1 : les familles princières, Saint-Petersbourg, 1993, ISBN 5-86153-004-1 / 5-86153-008-X (T.1) 343p, p. 79.

(1) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p, p. 147.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006