Ordre de Sainte-Catherine
(ordre de la Libération)

Historique de l'ordre

L'ordre sous Pierre le Grand 1714-1725

Du vivant de l'empereur, l'impératrice Catherine fut la seule récipiendaire de cet ordre. Depuis la création de l'ordre est la grande-maîtresse de l'ordre. Elle recevait cependant les "demandes" et elle fit des promotions après son accession au trône (1).

L'ordre, comprend à priori dès l'origine deux classes. La première classe se compose :

  • d'une grand croix avec en médaillon central une représentation de Sainte-Catherine, qui se porte en sautoir à un ruban, par dessus l'épaule droite,

  • d'une plaque à huit pointes, portée sur la gauche de l'habit.

La croix de seconde classe se porte à un nœud du même ruban sur le côté gauche, sans plaque.

Notes

(1) TARARUSHKIN (ouvrage collectif sous la direction de E.N.) / GREBELSKY (rédacteur en chef P.K.), Familles de la noblesse de l'empire russe, Tome 1 : les familles princières, Saint-Petersbourg, 1993, ISBN 5-86153-004-1 / 5-86153-008-X (T.1) 343p, p. 79.

(1) DUROV (Valery), The orders of Russia, Moscou, 1993, "Voskresnie", ISBN 5-88528-019-3, 160 p, p. 147.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006