Ordre de Sainte-Catherine
(ordre de la Libération)

Historique de l'ordre

Admission et pension dans l'ordre

Sur l'admission dans l'ordre, ceux qui recevaient la première classe payaient 400 roubles et ceux qui recevaient la seconde classe, 250 roubles. Ces fonds étaient utilisés pour aider les institutions caritatives et les écoles Sainte-Catherine de Saint-Pétersbourg et de Moscou.

Ci-contre, façade de l'institut Sainte-Catherine pour jeunes filles nobles, sur le quai de la Fontanka à Saint-Petersbourg.

Ces deux écoles de filles étaient uniquement réservées originellement aux filles des chevaliers des différents ordres et des hauts notables. Chaque membre de l'ordre de Sainte-Catherine avait le droit de recommander une jeune fille de famille noble pour l'une des deux écoles (1).

Notes

(1) WERLICH (Robert), Russian orders, decorations and medals, including those of Imperial Russia ; the Provisional Government, the Civil War et the Soviet Union, Quaker Press, Washington, D.C., 1981, 2e édition, 160 p, pp. 4-5.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006