Ordre de Sainte-Catherine
(ordre de la Libération)

Insignes de l'ordre

Croix de 1re classe

Avers

Croix d'or à quatre branches, chacune composée de sept rayons enrichis de brillants. Chargée en son centre d'un médaillon ovale, cerclé de diamants, et sur lequel est représenté Sainte Catherine au naturel , assise, couronnée et limbée d'or avec en surcharge les lettres cyriliques SEV, pour Saint Catherine Grande Martyre, portant une toge blanche (ou rouge) et un manteau rouge (ou bleu) bordé d'hermine, tenant de la main gauche une branche de palmier, et soutenant de l'autre, une grande croix blanche (du type croix de Malte) chargée en son centre une petite croix grecque enrichie de brillants, à ses pieds se trouve une roue d'or sur laquelle figure la lettre S. En bas à gauche se trouve la Lettre F. Dans un cercle rouge figure un R. Enfin un D est placé sur la branche de palmier. Ces intiales DSFR correspondent à "Domine Salvum Fac Regem", soit "Dieu protège le Tsar".

Ci-contre, croix de 1re classe de l'ordre de Sainte-Catherine avaec diamants, sans sa bellière, datant du début du XXe siècle. Avec l'aimable autorisation du directeur de la salle des ventes © Hermann-historica

Pour voir le revers passer le pointeur sur l'image.

Revers

Sur le revers est représenté un nid d'aiglons au sommet d'un rocher (ou au sommet d'une tour crénelée) ayant à sa base deux aigles tenant des serpents dans leur bec et prenant leur vol vers leur nichée. Cet emblème est surmonté de la devise : "Æquat munia comparis" ("Partager les Devoirs de la Société" ou "Les efforts nous rendent égales à nos maris ") (1).

Ci-contre, détail du médaillon central d'une croix de 1re classe de l'ordre de Sainte-Catherine avaec diamants, sans sa bellière, datant du début du XXe siècle. Avec l'aimable autorisation du directeur de la salle des ventes © Hermann-historica

La bellière, de formes variées (en forme d'étoile, oblogue), qui relie la Croix au ruban est également décoré avec des diamants.

La décoration accorchée à un nœud de ruban se porte en bas d'un large ruban de l'ordre, passé en écharpe, de l'épaule droite à la anche gauche.

Une plaque se porte avec la première classe.

Les interstices entre les bras de la croix portent les initiales D.S.F.R., de "Domine Salvum Fac Regem", c'est à dire "Dieu protège le tsar" (1).

Dimensions : env. 60 à 65 mm de haut et env. 55 à 60 mm de largeur. La belière fait 30 mm de haut pour 10 de large.

Notes

(1) TARARUSHKIN (ouvrage collectif sous la direction de E.N.) / GREBELSKY (rédacteur en chef P.K.), Familles de la noblesse de l'empire russe, Tome 1 : les familles princières, Saint-Petersbourg, 1993, ISBN 5-86153-004-1 / 5-86153-008-X (T.1) 343p, p. 80.

(1) NIKITA (M. Valentina), Old Russian orders, Moscou, 1995, The Moscow Kremlin State Historical and Cultural Museum-Monument, ISBN 5-88678-015-7, 44 p, cf. illustrations p. 18.

(1) ROMANOV (Prince Dimitri), The orders, medals and history of imperial russia, Viborg, 2000, Balkan Heritage, ISBN 87-981267-4-1, 270 p, p 33.


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006