Ordre de Sainte-Catherine
(ordre de la Libération)
Second ordre russe, tant par sa date de création sous le règne de Pierre Ier, que par sa place dans la hiérarchie des ordres russes, il a la particularité d'être l'un des rares ordres au monde (peut-être le premier) à être exlusivement réservé aux dames de la haute aristocratie. Décerné 734 fois entre 1714 et 1917, il jouit d'un très grand prestige, tant en Russie, qu'à l'étranger. Il est aujourd'hui, un ordre dynastique de la famille impériale des Romanov en exil.

Pour ouvrir l'écrin passer le pointeur dessus.

Écrin officiel, selon le Châpitre des ordres, utilisé pour les insignes de 1re classe avec diamants de l'ordre Sainte-Catherine. Parure datant du milieu du XIXe siècle. Avec l'aimable autorisation du directeur de la salle des ventes © Hermann-historica

Genèse de l'ordre

  1. Catherine : seconde femme de Pierre le Grand
  2. La campagne du Pruth de 1711
  3. Médiation de Catherine dans la crise du Pruth
  4. Volonté de création d'un ordre de la Libération
  5. Choix du nom de l'ordre en l'honneur de mémoire de la Grande-Martyre Sainte-Catherine d'Alexandrie
  6. Création de l'ordre et remise des insignes à Catherine

Historique de l'ordre

  1. L'ordre sous Pierre le Grand 1714-1725
  2. Un ordre initialement mixte
  3. Un ordre exclusivement féminin
  4. Organisation de l'ordre
  5. Cérémonie d'investiture et pratiques particulières
  6. Modifications de l'ordre sous Paul Ier
  7. Admission et pension dans l'ordre
  8. Salle de l'ordre de Sainte-Catherine du grand palais du Kremlin de Moscou - 1848
  9. Modifications projetées pour l'ordre - 1855
  10. Modifications des insignes selon les statuts - 1856
  11. Derniers statuts de l'ordre - 1877
  12. Les récipiendaires - 1713 / 1917
  13. Ordre dynastique de nos jours et fête de l'ordre

Insignes de l'ordre

  1. Croix de 1re classe
  2. Croix de 2nd classe
  3. Plaque de Ire classe / généralités
  4. Plaque de Ire classe / particularités
  5. Rubans
  6. Insigne d'honneur de l'ordre de Sainte-Catherine
  7. Insigne de substitution


 / Début de page / Phaléristique russe / Ordres russes /


© Nicolas Botta-Kouznetzoff 1997 - 2006